L’actualité de la qualité de l’air n°2 (2/2 avril 2018)

Voici les principales actualités concernant la qualité de l’air ici et ailleurs des 15 derniers jours (du 17/04/2018 au 30/04/2018).

Nouveautés

  • Waze prend désormais en compte la qualité de l’air pour calculer les meilleurs itinéraireshttps://ift.tt/2qXomOu

Waze

L’application communautaire d’info-trafic Waze soutient et intègre le dispositif Crit’Air dans ses calculs d’itinéraire pour proposer ceux étant les moins pollués.

Pour rappel, Crit’Air est un dispositif qui limite l’accès aux centres-villes à certains véhicules trop polluants. Waze intègre ainsi les mesures Crit’Air dans les itinéraires qu’elle propose à ses utilisateurs, en prenant en compte les zones de restrictions Crit’Air en temps réel.

  • Test objet connecté Acer Air Monitor : pour prendre conscience de la qualité de l’air de son habitationhttps://ift.tt/2HcRaJA

acer-air-monitor-4-etoilesAcer commercialise un nouveau capteur de qualité de l’air intérieur. Plutôt design sa façade en volume laisse les capteurs internes inspirer l’air de votre maison. Tout le pourtour s’éclaire de façon intermittente afin d’indiquer visuellement la qualité de l’air : vert – sain; orange – malsain pour les personnes sensibles; rouge – malsain et violet – très malsain.

L’installation s’effectue depuis l’application mobile Acer (blutooth et wi-fi). Il est ainsi possible de connaître via l’application les données sur : les particules fines PM2.5, les particules fines PM10, le CO2, TVOC, température, humidité et la luminosité de la pièce.

Monde

Un nouveau rapport sur l’état de l’air dans le monde suggère que plus de 95 % de la population mondiale respire de l’air pollué et contenant de fines particules, qui dépassent les normes mondiales de qualité de l’air. On estime que 6,1 millions de décès dans le monde en 2016 pourraient être attribués à la pollution de l’air. Les villes abritent une majorité croissante de la population mondiale, exposant des milliards de personnes à un air pollué, en particulier dans les pays en développement.

Selon Bob O’Keefe au Guardian, « bien qu’il y ait un long chemin à parcourir. La Chine semble maintenant s’attaquer au de manière assez agressive, en réduisant la combustion du charbon et en renforçant les contrôles ». Rappelons que l’année dernière, la Chine a par exemple fermé temporairement jusqu’à 40 % de ses usines pour tenter de réduire les niveaux de pollution.

CHINA-ENVIRONMENT-POLLUTIONLa Chine s’est dotée d’une cheminée de 60 mètres de haut pour purifier (un peu) l’air que respirent les habitants de Xian, l’une des villes les plus polluées.

L’appareil, alimenté par l’énergie solaire, aspire l’air vicié au raz du sol et le filtre lors de sa montée dans la cheminée avant de le rejeter purifié dans l’atmosphère. Il peut nettoyer chaque jour entre 5 et 16 millions de mètres cubes d’air, en fonction du temps et du niveau de pollution, selon Cao Junji, expert environnemental à l’Académie chinoise des sciences.

  • La Chine a atteint la plupart des objectifs de protection environnementale pour 2017https://ift.tt/2HtuJUS

D’ailleurs, la Chine a constaté que davantage de villes répondaient aux standards de qualité de l’air l’année dernière, a déclaré Li Ganjie, ministre de l’Ecologie et de l’Environnement, lors d’une session législative bimensuelle du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine.

Cependant, la part des jours de bonne qualité de l’air sur toute l’année pour les villes de niveaux préfectoral et provincial, ainsi que la qualité des eaux de surface n’avaient pas atteint les objectifs fixés.

Capture d_écran 2018-04-16 à 14.34.33Depuis 2016, le projet “Via Verde” redécore les murs qui jalonnent l’une des autoroutes les plus fréquentées de Mexico. L’idée est de végétaliser les pylônes et terre-pleins centraux le long des voies afin de faire reculer la pollution de l’air dans la capitale.

Ces « murs végétaux » sont composés de plantes qui filtrent les particules fines et produisent de l’oxygène. À terme, l’objectif de Via Verde est de végétaliser plus de 60 000 mètres carrés, et d’habiller 1000 pylônes de verdure.

Europe

Les eurodéputés ont approuvé la réduction de 30% des émissions de gaz à effet de serre des secteurs non couverts par l’ETS, et de nouvelles règles sur la performance énergétique des bâtiments.

La directive sur la performance énergétique des bâtiments (EPBD) est la première des propositions de la Commission datant de 2016 à avoir franchi la ligne d’arrivée  le 17 avril 2018. D’autres éléments tels que la sécurité incendie et la qualité de l’air intérieur sont également inclus dans le texte final, de même qu’une disposition selon laquelle les nouveaux bâtiments devraient faciliter le développement de l’infrastructure de recharge des véhicules électriques.

  • Un artiste recrée l’air des villes les plus polluées dans 5 “dômes de pollution”https://ift.tt/2qDryP6

pollution-podsA Londres, l’artiste Michael Pinsky a recréé l’air des villes les plus polluées dans 5 “dômes de pollution” ; Londres, Sao Paulo, Pékin et New Delhi. L’objectif est de prendre conscience de la situation atmosphérique de chacune de ces villes et de la comparer à la petite commune de Tautra (Norvège), dans laquelle règne davantage l’odeur du pin maritime et où la qualité de l’air est exemplaire. Cette sensibilisation de l’importance de la qualité de l’air par l’art est novatrice !

La France se penche sur les expériences étrangères de péages urbains. Le bilan est positif pour la qualité de l’air, la congestion routière et les finances publiques. La Direction générale du Trésor a ainsi publié un document de travail consacré aux péages urbains en service à l’étranger.

Cette possibilité est ouverte aux autorités organisatrices des transports, pour trois ans seulement. Mais faute de décret d’application, le système n’a jamais été testé en France (hors péages concédés). Elisabeth Borne, La Ministre Chargée des Transports, s’est engagée à en faire sauter les verrous, lors du vote de la future loi sur les mobilités.

copernicus1Quatre ans après son lancement, le service Copernicus de surveillance du changement climatique (C3S) fournit une quantité sans précédent de données environnementales.

En 2017, l’Europe a connu des températures moyennes supérieures de 0,8 degré Celsius à la moyenne sur la période 1981-2010. La zone arctique européenne a enregistré une baisse de 600 000 kilomètres carrés de banquise hivernale. Le résumé décrit l’évolution à long terme de plusieurs variables climatiques clés permettant d’évaluer les tendances mondiales et régionales.

Lire le résumé complet (en anglais exclusivement)

France

Marseille, Toulon, Fort-de-France, Reims, Strasbourg, Nice, Montpellier, Toulouse, Grenoble, Valence, Lyon, Ile-de-France, Vallée d’Arve, et Saint-Etienne; ont remis leur feuille de route en matière de lutte contre la pollution de l’air.

Une mission confiée aux préfets de Région en octobre 2017 par Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, qui avait lui-même rendu in extremis son plan national aux instances européennes. Recensant une série d’actions opérationnelles à court et moyen termes, ces plans  feront l’objet d’un suivi régulier. Au programme ? Chasse aux émissions sur la route, décarbonisation du maritime ou encore création de hubs urbains.

Pour l’heure, ces seules villes sont concernées mais le Ministère entend généraliser cette démarche à tout l’Hexagone « en cohérence avec les travaux menés dans le cadre des Assises de la mobilité ».

image002Pierre-Charles Maria, Président d’Air PACA a donné son feu vert pour partager les mesures de particules ultrafines en temps réel sur le site Internet d’Air PACA. C’est le résultat d’une dizaine d’années de recherches, d’équipement en matériels de haute technologie et d’analyses de fiabilité des mesures de « l’ultra petit ». Cette avancée en matière d’ouverture des données de particules ultrafines constitue une première en France et certainement en Europe.

critair-astrLa mairie de Paris accélère le rythme et verbalise les véhicules qui n’ont pas la vignette Crit’Air sur leur pare brise (51 PV par jour en moyenne ). 18 mois après leur entrée en service officielle, les vignettes Crit’Air devraientetre sur tous les véhicules franciliens circulant à Paris.

Depuis le 1er janvier, les agents de surveillance de Paris (ASP) et la police auraient distribué 3.705 PV, contre seulement 176 entre juillet et décembre 2017, selon des chiffres de la préfecture de police obtenus par le Figaro. De plus, la zone concernée devrait se voir agrandie d’ici le mois de janvier 2019.

 

LOGO - W

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :