La Coupe du Monde de football, un outil de team building en entreprise ?

Depuis le 14 juin dernier, le monde vibre au rythme du mondial en Russie. Les horaires des disputes de matches chevauchent pour la plupart les horaires de travail. Entre les matches qui se déroulent soit à 14h, 17h ou encore même  à 16h comme le match France Pérou du 21 juin dernier ou le match Danemark – France comme aujourd’hui, difficile de résister à la tentation de suivre en direct le match depuis son lieu de travail et ce, pour 64% des français.

La frustration n’est pas l’idéal pour le bien-être des salariés déjà distraits de toute façon. Comment faire alors ? Et si on mettait plutôt la coupe du monde (CDM) au service du team building ?

LA NOTION DE TEAM BUILDING

pexels-photo-515169

“Team building“ en français construction d’équipe  est une « activité proposée aux salariés, aux collaborateurs dans le but de rassembler un groupe de personnes et de prendre conscience que le collectif et l’équipe, seront plus forts que la somme des individualités”.*

Cette notion popularisée à la fin des années 80 a vraiment le vent en poupe depuis les années 2010. Des entreprises comme Michelin, BNP Paribas, SNCF, Ratp, Volkswagen, Auchan et bien d’autres l’ont adopté. Ses bienfaits sont d’ailleurs reconnus et nombreux : productivité, cohésion, diminution du stress, etc.

Nous sommes dans une société de plus en plus concurrentielle où les exigences de rendements sont de plus en plus poussées. Dans une étude menée par  Pierre Turcotte et Hans Selye, intitulée “Gestion du stress”, le team building réussirait même à créer un sentiment de confiance réciproque dans une entreprise.

RENFORCER LES LIENS

team buildingQue peut-on alors mettre en place concrètement pour renforcer les liens entre collègues de bureau pendant une coupe du monde de football ?

Voici quelques exemples :

  • L’organisation de pronostics :

À cet effet, on pourrait proposer à chaque employé, dès son arrivée au travail, de marquer sur un tableau ses pronostics les jours de matches. À la fin du mondial, celui ou ceux qui se rapprocherai(en)t le plus des bons pronostics gagnerai(en)t la somme d’une petite cagnotte à se partager, des chèques cadeaux ou des petits lots par exemple.

Celui dont les pronostics s’éloignaient le plus des résultats, pourrait avoir un petit gage comme ramener le petit déjeuner à tous ses collègues un matin de son choix, la semaine qui suit celle de la fin du mondial Russe.

  • Retransmission des matchs importants:

Ici, il s’agirait de choisir un match ou plusieurs (notamment ceux de l’équipe de France) que l’on pourrait retransmettre peu importe l’horaire, dans une grande salle type salle de réunion qui serait réservée et décorée pour visionner le match entre collègues.

  • Mettre à disposition des outils de distraction dans les salles de pause :

Il est évident voire inéluctable que pendant cette compétition internationale, l’euphorie footballistique soit à son paroxysme. L’idée serait alors de jouer le jeu et de tirer profit de cet engouement pour renforcer les liens entre collègues en mettant à disposition un baby foot ou une console de jeu pour une partie de Fifa ou de PES durant la pause du midi.

  • Organiser un match de football un samedi avec un petit barbecue après.

Un peu d’exercice physique fait toujours du bien et c’est très positif pour le team building. On peut ainsi créer des liens et/ou les renforcer dans un cadre plus convivial. Un petit barbecue organisé après permettrait de gagner des forces et de pouvoir aussi trouver du temps entre collègues pour discuter d’autres choses que du travail.

LES BIENFAITS DU TEAM BUILDING EN ENTREPRISE

Capture d_écran 2018-06-26 à 10.55.18

Les activités de team building favorisent le bien-être au travail.

Selon Opinion Way (2016), les trois quarts des travailleurs français se sentent « plutôt bien » au travail ; ils sont 90 % à penser que les nouveaux modes d’organisation du travail améliorent le bien-être et la performance.

  • Sur le corps

Dans cette optique, le team building permet d’évacuer le stress et surtout pour ceux qui tiennent à leur ligne, de brûler des calories.

  • Sur l’esprit

Une telle expérience permet de communiquer un peu plus entre collègues et aussi de développer un esprit de compétition, afin de se dépasser.

  • Sur l’entreprise

Pour une entreprise, cela permettra de repartir sur un nouvel élan, une nouvelle dynamique, toujours nécessaire pour l’épanouissement personnel.

 

La coupe du monde semble donc être un outil de team building en entreprise. Pour les non-amateurs de foot, même s’ils sont profanes et ne regardent jamais de match en temps normal, ce qui est sûr c’est que l’ambiance au sein de l’entreprise suffira à elle seule à favoriser une meilleure cohésion et une meilleure productivité à moyen terme. 

C’est une pratique managériale à fort potentiel pour le team building. En puis, ce n’est qu’une fois tous les 4 ans, alors autant en profiter !

** Allez les bleus ! **

 

cropped-logo-w.png

 

* http://www.activ-provence.comJuin 2018

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :