L’actualité de la qualité de l’air n°9 (1/2 août 2018)

Voici les principales actualités issues de la presse concernant la qualité de l’air d’ici et d’ailleurs des 15 derniers jours (du 01/08/2018 au 15/08/2018).

  • Depuis ce jour, la Terre vit à crédit : C’est surtout à l’Etat d’inverser la tendance – https://ift.tt/2KiaDcD

16590907

Ce 1er août 2018 symbolise le « jour du dépassement » écologique. Autrement dit, depuis ce jour l’humanité consomme plus de ressources naturelles que notre planète n’est en capacité d’en produire au cours d’une année. Triste conclusion : à ce rythme, il nous faudrait 1,7 planète pour subvenir à nos « besoins », souligne le Global Footprint Network, un institut de recherches californien qui définit chaque année cette date fatidique. Si chacun peut faire des efforts à son échelle, les changements doivent d’abord être impulsés par les Etats.

smog_auta_praha1Une étude réalisée pour la municipalité pragoise sous l’égide de l’Institut de mécanique de l’Université technique de Prague (ČVUT) ont mis en avant des résultats édifiants. La conseillère municipale Jana Plamínková, du mouvement STAN, les a résumées : « Un nombre énorme de véhicules a été mesuré et le résultat est très intéressant : environ 5 % des pires voitures produisent 50 % des émissions polluantes, 10 % d’entre elles produisent près des deux tiers de ces émissions. »

Pollution-vivre-à-Paris-pendant-1-an-équivaut-à-fumer-183-cigarettes-grandeUne étude européenne sur la pollution a été dévoilée par le Parisien. La pollution de l’air reste impressionnante dans le grandes villes. Passer quelques jours dans une grande ville équivaut donc à fumer entre une et quatre cigarettes. Le calcul est le même dans la capitale pour les Parisiens : ils “fumeraient” ainsi l’équivalent de 183 cigarettes par an.

De plus quatre jours à Barcelone, en Espagne, a pour équivalent d’une cigarette fumée, toujours selon cette étude. Tandis qu’une journée à Londres reviendrait à 2,75 cigarettes en quatre jours.

460x345_25137867437_08bcb62456_o4La plateforme de location Spotahome a publié un classement qui regroupe les villes les plus saines du monde. Lyon y arrive première au niveau de la France.

Pour réaliser ce classement, la plateforme s’est basée sur dix critères : le nombre d’heures d’ensoleillement annuel, l’espérance de vie à la naissance, la densité de Fast food, l’obésité chez les adultes, les congés payés annuels, l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle, la qualité de l’air et de l’eau, le nombre d’espaces verts…

Lyon arrive ainsi à la 27e place dans ce classement (5.77/10),. Marseille arrive lui succède à la 55e place (5.20/10), puis Paris à la 64e place (4.91/10), et enfin Lille à la 70eplace (4.71/10).

À la tête du classement on retrouve les Pays-Bas avec Amsterdam qui est à la première place avec une note de 6.97/10, en deuxième place la Norvège avec Oslo (6.61/10) et l’Allemagne à la troisième place avec 6.60/10.

fcf736be-a1d9-4bfc-8069-c75d61728169_JDX-NO-RATIO_WEBIl est facile d’imaginer qu’une ville où la qualité de l’air est mauvaise, où il y a peu de verdure, peu de parcs, peu de trottoirs et peu de milieux conviviaux permettant aux citoyens de tout statut socio-économique de vivre de façon sécuritaire et saine est une ville qui ne permettra pas à ses habitants de vieillir en santé.

Heureusement, bien des villes dans le monde l’ont compris et ont mis en place des moyens d’évaluer de façon constante non seulement la qualité des milieux de vie des citoyens, mais également leurs dossiers de santé, le tout bien entendu de façon anonyme et avec le consentement et l’appui de la population.

  • Découvrez 6 innovations pour lutter contre la pollution de l’air @nexity – kfeopz

Air-Ink-2La pollution de l’air est un enjeu sanitaire majeur et serait à l’origine de 48 000 morts chaque année en France*. En attendant la mise en place du plan Climat-Air annoncé pour septembre prochain par le gouvernement, de nombreux entrepreneurs s’attaquent au problème. Voici 6 innovations pour lutter contre la pollution de l’air :

  • Clarity & Citeos : mes micro-capteurs de surveillance fixés aux lampadaires publics
  • Plume Labs :  une application de suivi en temps-réel de la qualité de l’air pour se protéger de la pollution
  • Air Serenity : Le purificateur d’air intérieur à la technologie révolutionnaire
  • Air-Ink : la première encre créée à partir de particules de pollution (photo ci-dessus)
  • MVAW : purifier l’air ambiant grâce à un biofiltre végétalisé
  • Diya One : un robot pour prendre soin de l’air de ses employés

 

Pour suivre l’actualité de l’air en continue et mieux connaître WaysAir, suivez-nous sur Linkedin en vous abonnant en suivant ce lien.

 

cropped-logo-w.png

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :